La plus belle pour aller danser

RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Dim 5 Mar - 14:48

Rappel du premier message :

Bonjour les amis
Afin de récupérer ce que nous vous avions proposer depuis plus d'un an concernant la discographie de Sylvie, nous avons décidé avec Laurent et Pierre de retracer ici l'aventure ..
Je vais donc vous remettre, ensemble, les images des montages que j'avais fait et les commentaires de Pierre.
Bien entendu l'histoire continue et dès lundi nous repartirons sur le 45 T "BYE BYE LEROY BROWN".


Dernière édition par JUVART le Lun 1 Mai - 16:05, édité 2 fois
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Jeu 9 Mar - 6:40



EP 16 Sha la la

Ce 16ème EP sort en même temps que le « 45t Allemand », il fait l'objet à notre connaissance d'un pressage unique en juin 1964 avec de légères variantes de pochette.

Le premier titre Sha la la est encore adapté par Georges Aber d'une chanson des Shirelles dont nous avons déjà parlé lors de l'examen du EP N°5 « Baby i'ts you ». Les auteurs sont R.Mosley et R-Taylor.
La reprise de Sylvie est excellente et n'a rien à envier à la version originale des Shirelles.

Version Sylvie studio
http://www.dailymotion.com/video/x22si3_vartan-sylvie-sha-la-la_music

Version live Sylvie PDC 2008 (après « Last night »).
http://www.youtube.com/watch?v=ow-jOpj9vt8

Version Originale des Shirelles
http://www.youtube.com/watch?v=BsEHrhiwY8A

« La vie sans toi » est un original, les paroles sont de Georges Aber et la musique de Micky Jones et Tommy Brown qui sont aussi à cette époque ses musiciens de scène.
Ces derniers accompagneront plusieurs autres artistes dont le futur époux de Sylvie.
Plus tard dans les années 1970, Micky Jones fondera le groupe Foreigner.
« La vie sans toi » est un slow rock aux paroles légères qui collent bien aux années 60.
http://www.youtube.com/watch?v=k2-kXcy4Uew

« Il n'a rien retrouvé » est encore une chanson originale toujours parolée par Georges Aber décidément omniprésent dans ces années là, la musique est du frère de Sylvie, Eddie et de M.Legrand.
Curieuse chanson au tempo Country / jazzy envoûtant qui convient particulièrement bien à la Sylvie de 1964.
http://www.youtube.com/watch?v=LBLk1LBxWCM


« U.S.A » (Viens danser le surf) Une autre chanson de Paul Anka écrite pour Sylvie dont la version Française « Viens danser le surf » (paroles de Georges Aber) restera inédite jusqu'à l'intégrale se 1995 (CD volume 10 inédits).
Ce n'est pas un surf comme le suggère le titre mais un twist endiablé chanté en Anglais et on le sait, Sylvie excelle dans la langue de Shakespeare.

http://www.youtube.com/watch?v=WQCcGtKL3io

Encore un excellent EP qui fait l'objet de deux 45t Juke box avec pochettes personnalisées :
46.037 « Sha la la » / « La vie sans toi » et 46.038 « Il n'a rien retrouvé » / « U.S.A ».
Ces chansons ne figurent sur aucun album original.
Très belle photo de Jean-Marie Périer, suivant les pochettes il ya des nuances de couleurs qui font apparaître gris / bleu les yeux de Sylvie.

Pierre de Marseille .


Dernière édition par JUVART le Dim 12 Mar - 9:53, édité 1 fois

JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Jeu 9 Mar - 7:50



EP N°17
Il s'agit du17ème EP de Sylvie, on mesure le chemin parcouru en seulement 3 ans.
A notre connaissance il existe 3 tirages de ce disque : octobre et novembre 1964, janvier 1965.

Premier titre « L'homme en noir ».
Il s'agit de la reprise de « Oh pretty woman » les paroles Françaises de Georges Aber sont très éloignées de celles de la V.O .
C'est Roy Orbison qui a composé cette chanson, gros succès international de la fin de l'année 1964.
Doté d'une voix magnifique ce texan était considéré malgré sa voix très particulière comme un pionnier du Rock, on pourrait cependant le classer comme un chanteur très influencé par la country.
Il nous a quitté en 1988, terrassé par une crise cardiaque, non sans avoir composé plusieurs autres perles.
« Oh Pretty woman » a été repris par de nombreux autres artistes, notamment Del Shannon et Van Halen , mais surtout cette chanson réapparue en 1990 dans la B.O du film du même nom fut découverte par la jeunesse de cette époque et connut à nouveau un énorme succès.
Sylvie très inspirée par ce chanteur hors normes avait déjà repris « Dream baby » (« Cri de ma vie ») sur le EP « Baby c'est vous » et surtout avait fait avec « Te voici » (LP Sylvie à Nashville) une formidable adaptation de « Mean woman blues », un de ses meilleurs rocks si ce n'est le meilleur.
« L'homme en noir » n'est certes pas la reprise préférée de Sylvie, néanmoins elle réenregistrera cette chanson sur son album version acoustique en 1994.

Version Sylvie1964
http://www.deezer.com/track/5402912

Version acoustique 1994
http://www.google.fr/search?q=l%27homme+en+noir+sylvie+vartan&oq=l%27homme+en+noir&aqs=chrome.2.69i57j0l5.17495j0j4&sourceid=chrome&ie=UTF-8

Roy Orbison (live)
http://www.youtube.com/watch?v=_PLq0_7k1jk

Roy Orbison (studio)
http://www.youtube.com/watch?v=lnRS3A_iIYg

Version de Del Shannon
http://www.youtube.com/watch?v=qPah6BgiLmk

version de Van Halen 1982
http://www.youtube.com/watch?v=FWQRDI7mTyw

« L'ami des mauvais jours » est une chanson originale mid tempo composée par Eddie Vartan et parolée par Georges Aber.

« N'oublie pas qu'il est à moi » est l'adaptation par le fidèle Georges Aber de « Can't you see that she's mine » de Dave Clark et Mike Smith membres du Dave Clark Five groupe Anglais qui connut un grand succès aux U.S.A dans les années 1960.

Dave Clark Five
http://www.youtube.com/watch?v=fsPlbKCZQP4

« Oui prends-moi dans tes bras » est l'adaptation par Manou Roblin de « Hold me » chanson écrite et composée par David Oppenheim et Irma Schuster et qui, indique Benoît Cachin dans son dictionnaire des chansons, a été chantée par Bud Shays en 1933 !

http://www.youtube.com/watch?v=cUkyCDInVzE

Les titres de cet EP n'apparaissent sur aucun album mais figurent sur deux 45t Juke box avec pochettes personnalisées : Réf : 46.043 « L'homme en noir » / « L'ami des mauvais jours » et 46.044 « N'oublie pas qu'il est à moi » / Oui, prends-moi dans tes bras ».
Les Photos d'Alain correspondent à des tirages d'octobre 1964 on remarque sur le verso de l'une des deux pochettes un jaune plus soutenu dans les rectangles contenant la référence et le sigle RCA.
La photo de pochette est de Philippe d'Exéa.

Pierre de Marseille .


Dernière édition par JUVART le Dim 12 Mar - 9:54, édité 1 fois

JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Jeu 9 Mar - 8:03



18 Dans tes bras.

A notre connaissance, ce 18ème EP de Sylvie « Dans tes bras » ( je veux l'oublier) ne fera l'objet que d'un seul tirage de Janvier 1965.
Cette chanson originale Française a été écrite et composée par J.Hallyday, Georges Aber et Eddie Vartan.
Elle chantera cette chanson au télé dimanche du 14 février 1965.
A ne pas confondre avec le « Dans tes bras » qui figure en face B du EP « Aime-moi » de 1970.
Cette chanson ne figure dans aucun album original mais outre l'intégrale de 1995, on la retrouve aussi dans la compilation Anglaise « Irrésistiblement 1965-1968 de 2009.

http://www.dailymotion.com/video/x7n2s0_sylvie-vartan-1964-dans-tes-bras-je_music

Télé dimanche du 14 février 1965
http://www.dailymotion.com/video/x2n75w1

« Gonna cry » est une très jolie balade composée par Tommy Brown ex batteur de Johnny Hallyday et parolée par Georges Aber et Eddie Francis.
Sylvie l'a interprétée dans ce même télé dimanche du du 14 février 1965, mais pas souvent sur scène (on se demande bien pourquoi) reprise néanmoins au Casino de Paris en 1995.
Johnny Hallyday chante « Toujours plus loin » qui n'est autre que « Gonna cry » avec des paroles Françaises.
Cette chanson ne figure sur aucun album original Français, mais on la retrouve sur le LP destiné au marché américain « A gift wrapped from Paris »

http://www.youtube.com/watch?v=m1vJGi5864c

« Je voudrais être un garçon » est encore une chanson originale Française de Eddie Francis et Eddie Vartan aussi interprétée dans ce télé dimanche du 14 février 1965 où a postériori elle provoque un scandale en arborant son magnifique tailleur pantalon blanc, oeillet à la boutonnière.
Elle chantera encore dans cette tenue à la TV Américaine notamment dans l'émission Shinding du 31 mars 1965 et Hullabaloo.

http://www.dailymotion.com/video/x3dlg0k

Télé dimanche du 14 février 1965
http://www.dailymotion.com/video/x2n74oc

« Histoire ancienne » est l'adaptation par Georges Aber de « That same old feeling » du regretté Ricky Nelson, les paroles Françaises sont encore de Georges Aber.
La reprise de Sylvie avec des choeurs gospelisants est accélérée par rapport à la version originale de Ricky Nelson.
http://www.youtube.com/watch?v=TC-iapxfUtE

Aucune de ces chansons ne figure sur un album Français, cependant il existe deux 45t juke box avec pochettes personnalisées réf :46.054 « Dans tes bras » / « Gonna cry » et 46.055 « Je voudrais être un garçon » / « Histoire ancienne ».
La photo de pochette est signée Philippe D'argencé déjà auteur du cliché de la pochette « Sylvie à Nashville.

Pierre


Dernière édition par JUVART le Dim 12 Mar - 9:55, édité 1 fois

JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par GINO le Jeu 9 Mar - 17:28

Merci à vous les copains... c' est du beau travail ! C' est joliment mis en page et bien argumenté ! Bravo!!!!

GINO

Messages : 19
Date d'inscription : 09/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Jeu 9 Mar - 18:58

Merci à tous pour vos commentaires, cela nous fait très plaisirs !!!!

JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Ven 10 Mar - 6:49



19 CETTE LETTRE-LA

Une fois n'est pas coutume, il n'existe à notre connaissance qu'un seul tirage d'avril 1965 de ce 19ème EP, merci Alain pour les photo.

« Cette lettre là » est un original écrit pour Sylvie par Gilles Thibaut, la musique est de Tommy Brown.
Les paroles nostalgiques qu'affectionne Sylvie évoquent une rupture mais la fin de la chanson suggère une issue moins définitive.
Sylvie l'interprétera peu souvent sur scène, toutefois lors des concerts du Palais des congrès en 2004
elle chantera « Cette lettre-là » (le 28 septembre indique Benoît Cachin dans son dictionnaire des chansons.)
Une version acoustique sera enregistrée en 1994 et publiée dans l'album du même nom.
Un scopitone de cette chanson a également été tourné.

http://www.youtube.com/watch?v=ALMHkLRQT0k

« C'est à deux pas » est un original, Georges Aber et Gilles Thibaut en signent les paroles, Eddie Vartan la musique.
Le texte léger n'a rien à voir avec « Cette lettre là » mais le tempo de la chanson est agréable.

« Je le vois » est une reprise de « Pretty blue eyes » de Teddy Randazzo associé à Bobby Weinstein. Les paroles Françaises sont de Gorges Aber.
Sur les crédits de la pochette du disque le « blue » a mystérieusement disparu et à l'écoute de la version originale de Teddy Randazzo on ne reconnaît pas la mélodie de « Je le vois » chantée par Sylvie.

http://www.youtube.com/watch?v=cJGmCFVDC3o

« Pour ne pas pleurer » est la version Française de « I can't make him look at me » qui figure sur le LP Américain « A gift wrapped from Paris » cette chanson est créditée à de multiples auteurs / compositeurs : Georges Aber, André Salvet, L.Martine, Bernard Seldman, J.Goldstein, R.Gotteher.
Le tempo entraînant de cette chanson convient bien à Sylvie.

http://musicandmusic.centerblog.net/1693-sylvie-vartan-pour-ne-pas-pleurer

I can't make him look at me
http://www.youtube.com/watch?v=5_m4RBIqBgY

« Cette lettre là » elle la seule chanson qui figure sur un album original Français (« Il y a deux filles en moi ») RCA 431.012.
Comme pour les autres, cet EP se décline en deux 45t juke box avec des pochettes photo personnalisées : RCA 46.066 « Cette-lettre là » / « C'est à deux pas » et 46.067 « Je le vois » / « Pour ne pas pleurer ».
La photo de pochette du recto est signée Jean-Marie Périer, Sylvie arbore son superbe smoking blanc veste / pantalon qui a fait scandale lors du show TV de Jean christophe Averty du 29 décembre 1965.
Elle le portait aussi à l'occasion de sa mini tournée Américaine et notamment lors des émissions TV U.S Hullabaloo du 16 mars et Shinding du 24 mars 1965 où elle chante « Money » et « Twiste et chante ».
La photo du verso en N&B est de Philippe d'Argencé.

Pierre


Dernière édition par JUVART le Dim 12 Mar - 9:56, édité 1 fois

JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Ven 10 Mar - 6:58



20 Quand tu es là
20ème EP de Sylvie, un seul pressage en juillet 1965, mais il existerait un tirage de 1969 que nous n'avons jamais vu.
Alain nous propose deux photo, la seconde est celle du SP Juke box très rare sorti en septembre 1965.

Le titre vedette « Quand tu es là » est l'adaptation par Frank Gérald de « The game of love » de Clint Ballard Jr popularisée par Wayne Fontana & the Mindbenders et qui a atteint la deuxième place du billboard le 1er mai 1965.
Sur les notes de pochette et sur le label du disque « Argent » est mystérieusement crédité à la place de Clint Ballard Jr qui est pourtant bien l'auteur de cette chanson.
La reprise de Sylvie enregistrée en 1965 est excellente, pourtant 25 ans après, cette chanson connaîtra une nouvelle vie, les arrangements très réussis d'Etienne Daho vont propulser « Quand tu es là » aux sommets des hit parade de 1990.
une version maxi 45t et un clip seront même édités
Sylvie a beaucoup repris cette version à la télévision au début des années 1990, sur scène elle l'a interprété notamment lors de son émouvant concert unique du 6 octobre 1990 à Sofia.

Version 1965
http://www.dailymotion.com/video/x1474i_sylvie-vartan-quand-tu-es-la_music

Sylvie version 1990
http://www.youtube.com/watch?v=FAxVR2C2gKg

Wayne Fontana & Mindbenders
http://www.youtube.com/watch?v=RzVLQTovv_g

« Ce jour là » léger et entraînant est un original Français très pop signé par Georges Aber pour le texte et Micky Jones pour la musique.

http://www.youtube.com/watch?v=3HwtOlEHlfc

« J'ai fait un voeu » est une très belle chanson de Gilles Thibaut et Micky Jones reprise dans l'abum versions acoustiques de 1994.
Il existe aussi un scopitone datant de 1965.

http://www.musicme.com/Sylvie-Vartan/albums/Sylvie-Vartan-0731452668622.html

« It's not a game » qui clôture cet EP est l'adaptation en Anglais par Ralph Bernet,Tommy Brown et Eddie Vartan d'une chanson de Thierry Vincent leader des Pingouins.
Toujours très POP, cette chanson dont le rythme convient particulièrement bien à Sylvie sera incluse dans l'album Américain « A gift wrapped from Paris ».

http://www.youtube.com/watch?v=DD_srKztnSU

Au total un EP remarquablement équilibré qui annonce un virage résolument pop.
Les deux premiers titres de cet EP figurent dans le quatrième album « Il y a deux filles en moi » mais pas « J'ai fait un voeu ».
Deux 45t Juke box avec pochettes photo personnalisées seront tirés de cet EP réf : 46.075 « Quand tu es là » / « Ce jour là » avec les deux variantes dont la pochette couleur avec la photo du EP 86.096. dont nous parlons plus haut, et le JB 46.076 « J'ai fait un voeu » / It's not a game ».
La photo de pochette est signée Jean-Marie Périer pour le recto, Ph. D'argencé quant à lui est l'auteur du cliché du verso.
Pierre de Marseille


Dernière édition par JUVART le Dim 12 Mar - 9:57, édité 1 fois

JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Ven 10 Mar - 7:35



EP 21 C'était trop beau

Les 4 chansons de ce 21ème EP ont connu un succès moindre que le précédent « Quand tu es là », ils sont cependant de bonne facture avec deux originaux et deux reprises de succès Américains.
Il existe à notre connaissance deux pressages de ce disque novembre et décembre 1965, les pochettes sont identiques.
Les photo de pochettes sont encore signées Jean-Marie Périer.
Le recto nous montre le joli profil de Sylvie sur fond vert, photo différente au verso et en N&B cette fois.
On remarque que l'ordre des chansons est différent au recto de la pochette par rapport au verso et à l'étiquette du disque (« C'était trop beau » en premier alors qu'il apparaît en face 2 au verso).

« Et pourtant je reste là » est un original de Gilles Thibaut et Micky Jones.
Dans son dictionnaire des chansons de Sylvie Vartan Benoît Cachin explique que le compositeur Micky Jones a créé cette chanson avec des paroles en Anglais, l'adaptation Française par Gilles Thibaut a donc été réalisée postérieurement.
Le titre Anglais enregistré par Sylvie « Another heart » est sorti uniquement en Angleterre à la même époque couplé à « Thinking about you » de Tommy Brown ».
Ce rare 45t simple existe sans pochette personnalisée.
On peut retrouver en CD ces deux chansons en anglais dans le volume 2 de l'intégrale RCA de 1995 et plus récemment sur la compilation anglaise de 2009 « Irrésistiblement Sylvie Vartan 1965-1968 » dont la photo de pochette est d'ailleurs identique à celle de cet EP 86.125

http://www.youtube.com/watch?v=PNB-1pq-_i4

« Je préfère tes bras » est encore un original de Gilles Thibault associé à George Aber pour les paroles, Tommy Brown quant à lui en est le compositeur.
Comme pour la chanson ci-dessus, Tommy Brown a créé cette chanson en langue Anglaise avant que les paroliers n'interviennent pour l'adapter en Français.
Le titre anglais « Thinking about you » est la face B du simple Anglais « Another heart » évoqué ci-dessus réf : RCA 1495.

http://www.ultratop.be/fr/song/5fefd/Sylvie-Vartan-Je-prefere-tes-bras

http://www.ultratop.be/fr/song/16fff6/Sylvie-Vartan-Thinkin'-About-You

« C'était trop beau » est l'adaptation par Georges Aber de « Baby don't go » écrit par Sonny Bono (décédé en 1998) qui avec son épouse Cher forma le duo le plus célèbre de la seconde partie des années 60 et de la première partie des années 70 (Sonny & Cher), qui ne se souvient du formidable « I got you babe » de 1965 N°1 dans les charts des deux côtés de l'atlantique?
Avec « C'était trop beau », Sylvie réalise une bonne reprise de « Baby don't go » dont l'orchestration est différente.
A noter que lors de son musicorama du 8 avril 1968 à l'Olympia, Sylvie puise à nouveau dans le répertoire de Sonny & Cher en chantant « Ca pique aux yeux » qui n'est autre que l'adaptation de « The beat goes on ».
Sylvie enregistra aussi plus tard une très bonne reprise de « Bang bang » (My baby shot me Down) dans son album « La reine de saba » sorti uniquement au Japon en 1974 mais réédité depuis par L.M.L.R dans l'ultimate collection.

Sylvie Age tendre et têtes de bois du 24 novembre 1965
http://www.ina.fr/video/I05039565

Sonny & Cher
http://www.youtube.com/watch?v=BjHSOzVU5j0

« Loiseau rare » est l'adaptation par Gilles Thibaut de « I can't believe what you say » des formidables Ike et Tina Turner.
Manfred Mann groupe Anglais des sixties a également repris cette chanson dans une version très ralentie par rapport à la version originale chantée par l'incomparable lionne Tina Turner.
Sylvie en réalise une très bonne reprise plus proche à mon avis de celle de la V.O du couple Turner que de celle de Manfred Mann.

Sylvie
http://hitparade.ch/song/Sylvie-Vartan/L'oiseau-rare-392958

Ike & Tina turner
http://www.youtube.com/watch?v=NcGwjiri-6g

Manfred Mann
http://www.youtube.com/watch?v=ijZCaKn8yYY

Il s'agit au total d'un excellent EP dont deux 45t juke box avec pochettes personnalisées seront issus : 46.082 « Et pourtant je reste là » / « Je préfère tes bras » et 46.083 « C'était trop beau » / « L'oiseau rare ».

Pierre de Marseille


Dernière édition par JUVART le Dim 12 Mar - 9:58, édité 1 fois

JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Ven 10 Mar - 7:50



22 Il y a deux filles en moi.
A notre connaissance il n'existe qu'un seul pressage de ce 22ème EP qui paraît en Février 1966.
la seconde photo d'Alain est celle du très rare 45t juke box 49.094 sorti en mai 1966 qui reprend le visuel de la pochette de l'EP dont il existerait une version de 1970 avec l'étiquette du disque orange mais nous ne l'avons jamais vue.
Très belle photo de pochette signée Jean-Marie Périer : dix petits portraits de Sylvie de profil, deux de moins sur la pochette du 45t Juke box.
Cette photo est une telle réussite qu'elle sera reprise sur l'album du même nom Réf. 431.012.

La chanson phare « Il y a deux filles en moi » est sans doute une des plus belle mélodie que Jean-Jacques Debout a composé pour Sylvie, les paroles de Roger Dumas collent si bien à la personnalité de Sylvie que cette dernière se reconnaît et se l'approprie immédiatement.
C'est la première collaboration de Roger Dumas avec Sylvie et pour un coup d'essai c'est vraiment un coup de maître.
Sylvie a souvent repris cette magnifique chanson à la télévision.
http://www.youtube.com/watch?v=iONZ52f5A4I

Elle l'a aussi interprété en duo avec Françoise Hardy le 4 décembre 1968 lors d'un show télévisé qui lui est consacré.
http://www.youtube.com/watch?v=PGtj3SHIikQ

Lors de l'émission TV « Qu'est-ce qui fait rêver Sylvie »du 24 mars 2000 Sylvie nous livre un réenregistrement de cette chanson qui sera incluse dans le long box 3 CD paru en 2002.

http://www.dailymotion.com/video/x303rv_sylvie-vartan-1966-2000-il-y-a-deux_music

« Le pays que j'ai inventé » est une jolie mélodie composée par son frère Eddie avec des paroles de Gilles Thibaut.

http://www.youtube.com/watch?v=NShVojxDoUE


« Tourne, tourne, tourne » Avec cette chanson parolée par Georges Aber, Sylvie s'essaie avec bonheur au folk-rock.
Sa reprise est plus proche de la version des Byrds (groupe Américain de Folk électrifié, très populaire aux U.S.A et dans de nombreux pays dans la seconde moitié des années 60) que de la version originale de Pete Seeger pionnier de la musique Folk et auteur de cette chanson.
Pete Seeger né en 1919 est décédé en 2014.

Reprise de Sylvie
https://www.youtube.com/watch?v=0BfrDOzAoFw

Version de Byrds
http://www.youtube.com/watch?v=W4ga_M5Zdn4

V.O de Pete seeger
http://www.youtube.com/watch?v=RXKJ1jPuaoI

« Si tu n'existais pas » il s'agit encore d' une belle chanson du tandem Gille Thibaut / Eddie Vartan

http://www.youtube.com/watch?v=1bfdd4HBmY4

Les 4 chansons de cet excellent EP sont toutes incluses dans l'album « il y a deux filles en moi » réf : RCA 431.012

Deux 45t Juke box seront édités avec pochettes photo personnalisées : le premier réf. 46.094 « Il y a deux filles en moi » / « Si tu n'existais pas » a été réédité sous la référence 49.094 avec la pochette du EP dont nous parlons ci-dessus.
Le second réf. 46.088 « Tourne, tourne, tourne » / « Dis-lui qu'il revienne ».

Pierre de Marseille ;


Dernière édition par JUVART le Dim 12 Mar - 9:59, édité 1 fois

JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par claudeosmont le Ven 10 Mar - 9:37

je voulais vous dire encore merci et bravo pour votre travail qui doit vous prendre beaucoup de temps.claude.
avatar
claudeosmont

Messages : 821
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : rouen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Ven 10 Mar - 21:28



23 Mr John.B

Ce 23ème EP de Sylvie est encore un succès, le virage POP amorcé lors des deux disques précédents se confirme voire s'accentue.
Alain nous propose 3 jolies photo.
Les deux premières en partant du haut sont des pressages de juillet 1966 , les pochettes sont identiques mais il y a des différences de lettrage, d'alignement des titres des auteurs compositeurs et de couleur sur le label du disque.
La troisième photo est un très rare tirage de septembre 1969 dont la pochette présente une différence notable au niveau du verso (logo RCA Victor) mais surtout l'étiquette disque est de couleur orange ce qui compte tenu de la date de réédition (postérieure à 1968) est tout à fait normal.

Le premier titre « Mr John B. » (clin d'oeil à Claude) a une histoire riche en rebondissements.
Cette chanson est originaire des Caraïbes et le John.B est le nom d'un bateau qui a sombré aux Bahamas au début du XXème siècle.
Dans son dictionnaire des chansons de Sylvie Vartan Benoît Cachin indique que cette chanson a été originellement interprétée par le groupe Volkslied sous le titre « The John B. Sails », mais malgré nos recherches nous n'avons trouvé aucune trace de ce groupe.
Ce qui est en revanche certain c'est que « Mr John.B » a été interprétée notamment par Johnny Cash, le Kingston Trio et... Ronnie Bird sous un autre titre.
Mais c'est la reprise des Beachs Boys avec des harmonies vocales superbes qui en 1966 et sous le titre « Slop John B. » fut incontestablement la plus populaire.
Cette chanson qui figure dans le légendaire album « Pet sounds » qui contient d'ailleurs plusieurs pépites.
Cet opus aurait beaucoup influencé les Beatles lors de la conception de leur monumental « Sgt Peppers Lonely Heart club band » c'est dire sa qualité.
Sortie en single Sloop John B. des Beach Boys atteindra la troisième place du Billboard en mai 1966.
C'est cette dernière version des « garçons de la plage » qui inspirera Sylvie.
Les paroles Françaises de Gilles Thibaut associé à Gorges Aber n'ont rien à voir avec le texte original mais elles s'accordent à merveille avec cette superbe mélodie qui passait souvent à Salut les Copains à cette époque.
Nouveau rebondissement, en 2013 Sylvie qui enregistre son Nashville bis dans ce haut lieu de la musique country reprend « Mr John.B » dans une version totalement revisitée avec de nouveaux arrangements, notamment le refrain.
Oubliée « La rose des vents tu l'as effeuillée... »désormais (avec le concours de Jeffrey Foskett un ancien des Beach Boys mais qui n'avait intégré ce groupe qu'au début des années 80) le refrain est en Anglais, c'est superbe.
C'est cette dernière version qui a ma préférence.
Surfant sur l'accueil enthousiaste de son public, Sylvie interprète live le 24 novembre 2013 cette chanson avec Laurent Voulzy dans une émission TV.
Un superbe duo qui fort heureusement a été enregistré et commercialisé très rapidement.
Sylvie a souvent repris sur scène et à la télévision cette belle chanson qu'elle semble aimer particulièrement.

Duo avec Laurent Voulzy TV vivement dimanche du 24 novembre 2013
http://www.youtube.com/watch?v=V2Ugz4gtizY

Sylvie Olympia 2015
http://www.youtube.com/watch?v=KSJxguQ0qJw

Version Johnny Cash
http://www.youtube.com/watch?v=XB09cky5Cek

Version piano
http://www.youtube.com/watch?v=mIRpovk5K6g

Beach Boys version studio
http://www.songfacts.com/detail.php?id=1986

Beach Boys live août 2012
http://www.youtube.com/watch?v=FNfzkjAy8H0

« Dis-lui qu'il revienne » très POP est un original de Georges Aber et Tommy Brown pour la musique.

http://www.youtube.com/watch?v=ScJmIo30EM4

« La Chanson » une chanson très entraînante écrite et composée par Michel Laurent et Laurent Petit a été adaptée en Espagnol (« La Cancion) et en Allemand et est sortie en 45t dans ces pays
La pochette du SP Allemand reprend la photo du LP « Il y a deux filles en moi ».

« La chanson » en Espagnol
http://www.youtube.com/watch?v=W0-Y4Yce7ZY

« La chanson » en Allemand
http://www.youtube.com/watch?v=_vTzD8w7TAU

« De ma vie » est l'adaptation de « Rescue me » de Carl Smith et Raynard Millet
Popularisée par Fontella Bass c'est une superbe chanson au tempo très R'N'Blues reprise par de nombreux artistes : Diana Ross, Cher, Tom Jones...
La reprise de Sylvie est excellente, proche de celle de Fontella Bass.

Sylvie
http://www.youtube.com/watch?v=S9mp3s2gpy8

Fontella Bass
http://www.youtube.com/watch?v=S9mp3s2gpy8

Diana Ross
http://www.youtube.com/watch?v=QodsPuJm_1U

Cher
http://www.youtube.com/watch?v=Ltc2Dsh_neY

Tom Jones
http://www.youtube.com/watch?v=0V172xqU_os

Comme pour les EP précédents deux 45t Juke box sont édités avec pochettes personnalisées réf : 46.113 « Mr John B. / « La chanson » (2 variantes existantes) et 46.114 « Dis-lui qu'il revienne » / « De ma vie » mais sauf sur des revues spécialisées nous n'avons jamais vu ce dernier 45t Juke box, si quelqu'un le possède, il serait sympa qu'il se fasse connaître.

Les 2 premiers titres de cet EP ne figurent sur aucun album Français mais on les retrouve dans des pressages Allemand et Espagnol dans la langue de ces pays.
« De ma vie » et « Dis-lui qu'il revienne figurent sur le LP 431.012 « Il y a deux filles en moi ».
L'auteur de la photo recto de la pochette reste un mystère (X) mais la photo du verso est signée P. Bertrand.

Pierre de Marseille ;


Dernière édition par JUVART le Dim 12 Mar - 10:01, édité 1 fois
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Sam 11 Mar - 6:42



24 Ballade pour un sourire

Avec ce 24ème EP Sylvie nous offre une très jolie ballade dédiée à son fils David âgé de quelques mois lors de la sortie du disque.

« Ballade pour un sourire » est une chanson originale composée par le très prolifique Gérard Bourgeois qui a écrit des musiques pour une multitude d'artistes : Richard Anthony, Barbara, Brigitte Bardot... Mais c'est sa première chanson pour Sylvie, il écrira l'année suivante « Le kid » .
Les  très belles paroles de Jean-Max Rivière sont magnifiées  par l'interprétation de Sylvie qui montre là toute l'étendue de sa sensibilité.
Cette chanson écrite spécialement pour elle évoque bien sûr son fils David qu'elle est si heureuse d'avoir mis au monde.

Tilt novembre 1966
http://www.dailymotion.com/video/x7zbqh_sylvie-vartan-1966-ballade-pour-un_music

Live Olympia Avril 1967
http://www.youtube.com/watch?v=NL0NzQMPu9A

« Sauve toi » est une adaptation d'une chanson de Dobie Gray talentueux chanteur Américain, « The in  crowd » les paroles Françaises sont de Gilles Thibaut.
Le titre original chanté par Dobie Gray n'est pas crédité au verso de la pochette ni sur l'étiquette du disque. Bryan Ferry et  les Mama's & Papa's ont aussi repris cette chanson qui inspira de multiples autres artistes.

Dobie Gray
http://www.youtube.com/watch?v=4sx3mOvD474

Bryan Ferry
http://www.youtube.com/watch?v=JY60kPY49UQ

Mama's & Papa's
http://www.youtube.com/watch?v=fzjmlyafhos

« L'air qui balance » est l'adaptation par Georges Aber de « The more i see you », une chanson qui date de 1945 extraite du film « Diamond Horseshoe » lui même adapté d'une comédie musicale de 1939 chanté par Dick Haymes mais aussi reprise par de nombreux autres artistes Américains parmi les plus illustres : Ella Figzerald, Nat king Cole , Nina Simone …
Chris Montez en fera une excellente reprise qui connut le succès en 1966 et qui inspirera Sylvie laquelle en fera une bonne interprétation.

Version de Sylvie « A tous vents » 1966
https://www.youtube.com/watch?v=L3bRJpHWJB8

Version originale de Dick Haymes 1945
http://www.youtube.com/watch?v=gbMJ3Yt1fos

reprise de Chris Montez 1966
http://www.youtube.com/watch?v=PGOcS4YpxW4


reprise de Valli 1986
http://www.dailymotion.com/video/x1ouc7i_valli-the-more-i-see-you-1986_music

« J'aurais » est une chanson originale composée par le frère de Sylvie avec des paroles nostalgiques de Gilles Thibaut.

« A tous vents »
http://www.ina.fr/video/I05040789

Au total encore un très bon EP dans lequel se détache « Ballade pour un sourire » mais aussi « L'air qui balance »

A notre connaissance deux tirages existent d'octobre (photo du haut)et de novembre 1966, sur certains pressages on observe des différences de couleur sur la photo du recto et sur l'étiquette du disque.
Deux 45t jukebox sont édités avec des pochettes non personnalisées : 46.123 « L'air qui balance » / « J'aurais » et 46.124 « Ballade pour un sourire » / « Sauve-toi ».
Pour les crédits des photos on découvre au bas du verso de la pochette un X sur le tirage d'octobre 1966, mais celui de novembre nous révèle que le cliché du recto est l'oeuvre de A.Berg et le verso de P.Bertrand.

Pierre de Marseille.
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Sam 11 Mar - 6:59



25 Par amour par pitié

« Par amour, par pitié »  Cette chanson que Sylvie n'aurait jamais du chanter a une si belle histoire ! Elle est racontée par son compositeur Jean Renard et reproduite par Benoît Cachin dans son dictionnaire des chansons.
Pour résumer cette interview, Jean Renard destinait cette chanson à  l'époux de Sylvie, Johnny avec qui il avait rendez-vous.
Mais Johnny ne viendra pas à ce rendez-vous.
Le hasard voulut que Sylvie soit ce jour là dans les parages pour terminer un enregistrement  studio.
Excusant Johnny elle demanda à Jean Renard de lui jouer la chanson.
Ce dernier s'exécuta à deux reprises et Sylvie ne pouvant retenir son émotion lui dit que cette chanson était pour elle.
Il est vrai que les magnifiques paroles de Gilles Thibaut associées à la mélodie l'avaient particulièrement touchée.
Après avoir bien réfléchi Jean Renard a la bonne idée d'accepter.
De ce jour Jean Renard devint le directeur artistique de Sylvie puis plus tard de Johnny avant de devenir le producteur du regretté Mike Brant.
Ainsi sa chanson interprétée avec une grande sensibilité  par Sylvie connut un succès immédiat dans les charts et surtout à Salut les Copains, Jean-Luc vous en parlera bien mieux que moi.
Aujourd'hui encore 50 ans après elle est devenue un grand classique du répertoire de Sylvie sur scène et rares sont les concerts où elle ne chante pas « Par amour, par pitié ».
Sylvie interprétera souvent cette chanson à la télévision.
Pour ma part à cette époque, je terminais mon service militaire à Strasbourg et entendant pour la première fois cette chanson à Salut les Copains sur mon transistor, j'ai eu un coup de foudre immédiat.
Il existe une très jolie version en Italien « Per amore, per pietà » incluse dans  l'album Italien de 1969. et des reprises en duo avec Isabelle Boulay et son fils David.
Sylvie reprendra évidemment cette chanson en 1994 dans son album « versions acoustiques »
Je garde aussi en mémoire une très belle interprétation avec une section de cuivres au Palais des congrès 2004  .

TV Janvier 1967
http://www.youtube.com/watch?v=9bspUMbwyN8

Version Italienne 1969
http://www.youtube.com/watch?v=RxahgJvJCe8

duo avec Isabelle Boulay TV février 2007
http://www.jukebox.fr/isabelle-boulay/clip,par-amour-ou-par-pitie-avec-sylvie-vartan,s3mus.html

duo avec David TV Tout le monde l'ap pelle Sylvie 2010
http://www.youtube.com/watch?v=w0SJPiBRXsg

« Noël sans toi » Il s'agit de la seconde collaboration de Jean Renard qui avec son compère Gilles Thibaut écrit cette jolie chanson pour Sylvie.

http://www.ultratop.be/fr/song/5feff/Sylvie-Vartan-Noel-sans-toi

« Quand un amour renait » est une très bonne adaptation par Georges  Aber de « Walk away renée »
de l'éphémère groupe AméricainThe left Banke écrite et composée par Michael Brown, Bob Calilli et Tony Sansone qui fut N°5 au U.S.A  en juillet 1966.
On connaît plusieurs reprises de cette chanson  dont celles des Four tops et de Linda Ronstadt.
La reprise très POP de Sylvie est excellente.


Sylvie
http://www.dailymotion.com/video/x86xju_sylvie-vartan-quand-un-amour-renait_music


V.O The left Banke
http://www.youtube.com/watch?v=SqAh1dQu_pg

« Garde-moi dans ta poche » est l'adaptation par Jean Renard (pour une fois parolier) de « I can't help myself »du formidable groupe américain The Four top qui en 1966 explose avec des hit comme « Reach out  i'll be there » ( « J'attendrais » par Claude François et bien plus tard par Sylvie dans son album « Nouvelle vague ») ou encore « It's  the same old song » (C'est la même chanson).
« I can't help myself » fut également repris par les Suprêmes de Diana Ross, Johnny Rivers et... Claude François sous le titre « L'amour c'est comme ça »
« I can't help myself » par les Four tops sera classé n°1 aux U.S.A et N°10 en Angleterre.

Sylvie TV dents de lait, dents de loup du 11 janvier 1967
http://www.youtube.com/watch?v=ja-ru-QwwGY

V.O The four Tops I can't Help myself
http://www.dailymotion.com/video/xaegh_the-four-tops-i-can-t-help-myself_news

The Suprêmes
http://www.youtube.com/watch?v=usmSr86oWFA

Johnny Rivers
http://www.youtube.com/watch?v=461ix_wbwGY

Claude François
http://www.youtube.com/watch?v=uSSZucCh4-s

Encore un EP remarquablement équilibré avec 2 chansons originales et 2 reprises d'où « Par amour, par pitié » se détache incontestablement.
Dans son dictionnaire des chansons Benoît Cachin cite Jean Renard  qui indique que 800.000 exemplaires de « Par amour, par pitié » se seraient vendus.
Cela semble quelque peu exagéré, Jean-Luc nous en dira plus à ce sujet.
Deux 45t Juke box seront édités avec pochettes personnalisées réf : 46.131 « Par amour, par pitié » /  « Noël sans toi » et 46.132  « Quand un amour renaît » / « Garde-moi dans ta poche ».
Cet EP est sorti en décembre 1966 avec deux pochettes en apparence identiques mais l'une est mate et l'autre brillante.
On peut cependant les reconnaître en observant les verso : La première photo d'Alain représente la pochette mate on voit Sylvie dans un cadre gris.
Sur la seconde photo il n'y a plus de cadre gris, il s'agit de la pochette brillante.
Toutes deux sont de décembre 1966 mais il existe deux autres tirages de janvier et février 1967.
Le recto de la pochette est la reproduction d'un portrait de S. Pascalini, la photo N&B du verso est signée Jean-Marie Périer.

Pierre de Marseille.
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Sam 11 Mar - 7:01



2'35 de bonheur 87.012 EP N°26

Un seul tirage de ce disque à notre connaissance (mars 1967) mais il existe plusieurs tirages Jukebox 46.138 à 46.141 avec des titres couplés à des chansons figurant sur d'autres EP et incluses dans le très bel album « Deux minutes trente cinq de bonheur » réf : 441.029 STEREO, il existerait une version MONO réf : 431.029 mais nous ne l'avons jamais vue.
Si quelqu'un la possède il serait sympa qu'il se fasse connaître.
La photo de pochette  avec une Sylvie rêveuse sur fond rouge, (l'une de mes préférées) est l'oeuvre de Jean-Marie Périer, la photo du verso est signée M.Vassal.

« Deux minutes trente cinq de bonheur » est une chanson composée par Jean Renard qui  surprend a priori par son côté rétro dans le répertoire de Sylvie.
Mais son originalité et l'apport du regretté Carlos qui lui donne la réplique en font une chanson majeure de la seconde moitié des années 60.
Les paroles sont de Jean-Michel Rivat et Frank Thomas.
« 2'35 de bonheur » sera souvent chantée à la télévision et sur scène avec Carlos, la première fois lors du Musicorama à l'Olympia du 8 avril 1968 et plus récemment peu après la disparition de Carlos, interprétation émouvante Sylvie évoquant sa profonde tristesse d'avoir perdu son ami.
Un scopitone de cette chanson sera également tourné.

http://www.youtube.com/watch?v=egOELY-9j3M

Version Jazzy 1979
http://www.youtube.com/watch?v=0QzNiQLLvm0

« Donne-moi ton amour » est l'adaptation par Georges Aber du  « Gimme some lovin' » du Spencer Davis group.
Cette chanson collait tellement à la peau de Stevie Winwood (l'auteur de cette chanson et formidable chanteur et musicien du Spencer Davis group) qu'il l'a ensuite reprise au sein du groupe Traffic qu'il a créé en 1967.
L'interprétation de Sylvie est excellente, ci-dessous la version studio de 1967 et la reprise live au Palais des congrès 2008 avec une fabuleuse section de cuivres.

Sylvie studio 1967
http://www.jukebox.fr/sylvie-vartan/clip,donne-moi-ton-amour,qlquqp.html

Sylvie Live Palais des Congrès 9 février 2008
http://www.youtube.com/watch?v=tiraWbK7yrA

Spencer Davies group 1967
http://www.youtube.com/watch?v=ko3m0NBbq1o

Traffic live 1971
http://www.youtube.com/watch?v=PjvQPZS41ag

Blues Brothers 1980
http://www.youtube.com/watch?v=T_r37wVxrbA

« Deux mains » La chanson préférée de Néné la maman de Sylvie qui ne s'y trompait pas tant cette chanson est magnifique.
Les paroles sublimes de Gilles Thibaut alliées à une superbe mélodie de Jean Renard font de « Deux mains » peut-être la plus belle chanson de Sylvie qui très inspirée l'interprète avec une exceptionnelle sensibilité.

Studio 1967
http://www.youtube.com/watch?v=ahZHR2apobs

Live Olympia 1996
http://www.youtube.com/watch?v=-BO4O3StWy4

« Moi je danse » est l'adaptation par le fidèle Georges Aber de « It's the same old song » de Eddie et Brian Holland & Lamon Dozier interprétée par le formidable groupe noir américain the Four Tops.
Difficile d'égaler les Four Tops dans cet exercice mais Sylvie s'en sort très bien avec  cette chanson au son très Motown qu'elle a parfaitement assimilé.
Il existe plusieurs versions remixées de cette chanson mais non commercialisées, toutefois certaines  ont été piratées.
Quatre ans plus tard Claude François en fera une autre version avec des paroles différentes « C'est la même chanson » qui connaîtra un grand succès en France.

Sylvie 1967
http://www.dailymotion.com/video/xu5i1o_sylvie-vartan-1967-moi-je-danse_webcam

The Four tops 1967
http://www.youtube.com/watch?v=uS2nWLz-AbE

Encore un EP majeur dans le répertoire de Sylvie de la deuxième moitié des années 60.
Bien sûr « Deux minutes trente cinq de bonheur » connaîtra un grand succès commercial, mais le merveilleux « Deux mains » et les chansons du Spencer Davis group et des Four Tops très dansantes le complètent de manière éclatante.

Pierre de Marseille.
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Sam 11 Mar - 7:03



EP N°27 Un peu de tendresse.

Sylvie qui n'a jamais vraiment cessé son activité malgré sa grossesse et la naissance de David nous gratifie d'un très beau  27ème EP qui sort trois mois seulement après le précédent « Deux minutes trente cinq de bonheur »
Alain nous propose deux photo de pochette qui en apparence sont identiques, (juin 1967).
En apparence seulement car en y regardant de plus près, on remarque que les photo du recto sont inversées.
En effet  la mèche de la coiffure de Sylvie qui est à droite sur la première photo se retrouve à gauche sur la seconde.
Une autre petite différence sur l'étiquette du disque qui sur certains pressage est d'un bleu plus clair, mais surtout sur la seconde photo, on remarque que les auteurs et compositeurs sont alignés avec le titre, alors que sur la première photo ils figurent en dessous.  
J'aime beaucoup cette pochette la seule de Sylvie « à couettes », Jean-Marie Périer signe la photo du recto, celle du verso qui représente des photo dédoublées de Sylvie sur scène est l'oeuvre de J.P Lenoir.

« Un peu de tendresse » Après les paroles magnifiques de « Deux mains », Gilles Thibaut récidive en écrivant cette chanson très nostalgique d'une profondeur extrême qui évoque l'évolution des sentiments amoureux  restant intacts malgré le temps qui passe et l'âge.
Gilles Thibaut gâte vraiment Sylvie avec ce très beau texte qu'elle prend beaucoup de plaisir à chanter d'autant que la superbe mélodie composée par Jean Renard  s'accorde très bien avec les paroles.
Sylvie interprétera « Un peu de tendresse » dans différentes émissions de TV en 1967 et en 1968 lors de son Olympia.
Plus récemment lors de son Olympia 2009 elle en livrera une interprétation très émouvante que le public applaudira longuement (DVD Sylvie live 2010).

Dim dam dom 1967
http://www.dailymotion.com/video/x7r2zy_sylvie-vartan-1967-un-peu-de-tendre_music

Live Liège 28 novembre 2010
http://www.youtube.com/watch?v=4xkHfMYFOxA

« Un bon mois d'été » est la reprise d'une chanson du très populaire chanteur auteur compositeur Américain Neil Diamond :« The boat that i row ». aussi repris par la chanteuse Ecossaise Lulu dont
le formidable « Shout » (reprise des Everly Brothers) avait enflammé les pistes de danse en 1965.
Bonne reprise de Sylvie sur des paroles de Georges Aber.

Extrait Sylvie
http://www.dailymotion.com/video/x7r399_sylvie-vartan-1967-un-bon-mois-d-et_music

V.O  Neil Diamond
http://www.youtube.com/watch?v=VXBhGGB552Y

Reprise de Lulu 1967
http://www.youtube.com/watch?v=E5usk2yrw0E

« Dis-moi que tu m'aimes »( et aussitôt je viens) est une adaptation par Georges Aber d'une chanson de Roberto Carlos chanteur Brésilien qu'elle chante pour la première fois avec bonheur.
Le titre original « Namoradhina de un amigo meu » n'est pas  indiqué sur les notes de pochette.
Elle récidivera 25 plus tard avec la très belle chanson « Desahogo » (Notte Madrilène) en duo avec Cristiano Malgioglio.

Sylvie Dim dam dom 1967
http://www.dailymotion.com/video/x7rpow_sylvie-vartan-1967-dis-moi-que-tu-m_music

Version Originale de Roberto Carlos.
http://www.youtube.com/watch?v=RJ345qqE4ks

« Pas drôle cette histoire là » est une chanson originale dont son l'ex mari de Sylvie a composé la musique et parolée par Georges Aber.
Dans son dictionnaire des chansons, Benoît Cachin indique ne pas être emballé par cette chanson, pour moi c'est « le maillon faible » de cet EP dont « Un peu de tendresse » est incontestablement la chanson phare.

Deux 45t Juke box sont édités avec pochette personnalisée 3 mois avant la parution de cet EP réf : 46.153 « Un peu de tendresse » / « Dis-moi que tu m'aimes » et 46.154 « Un bon mois d'été » /  « Pas drôle cette histoire là ».

Pierre de Marseille .
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Sam 11 Mar - 7:07



Merci Alain,

Avec le légendaire 27ème EP « Comme un garçon », nous revenons aux multiples tirages, ce sera le dernier dans ce cas.
Ce disque a fait l'objet à notre connaissance de 7 pressages et de deux pochettes différentes avec des variantes pour la seconde.
La première photo d'Alain en partant du haut montre la première pochette de décembre1967, le lettrage de Sylvie est en noir, le verso sans photo et l'étiquette du disque bleue.
Sur la seconde photo on voit la deuxième pochette aussi de décembre 1967, mais cette fois le lettrage de Sylvie est blanc et le verso est un clichéde reporters associés.
La troisième photo est identique, pochette de décembre 1967, l'étiquette du disque est orange au lieu de bleue.
Sur la quatrième photo on aperçoit un M en haut et à droite du verso et il s'agit d'un tirage d'octobre 1969.
La cinquième photo est un pressage de Janvier 1970 le verso de la pochette est différent avec le sigle RCA en haut et à droite, l'étiquette orange du disque est un peu plus claire.
La sixième photo est un pressage de septembre 1970 cette fois le sigle RCA est en haut à gauche du verso de la pochette, l'étiquette orange est encore plus claire.
Enfin la septième photo est un tirage rarissime de Mai 1971 qu'Alain (mais pas moi)à la chance posséder, on voit au recto le sigle RCA VICTOR en  lettres BLANCHES en bas et à droite du recto de la pochette.

Ce très bel EP débute avec « Comme un garçon » une chanson composée par l'ami Jean-Jacques Debout, Roger Dumas (dont  nous venons hélas d'apprendre le décès)est responsable de paroles peu conformistes dans cette deuxième moitié des années 60.
Dans son dictionnaire des chansons de Sylvie Vartan, Benoît Cachin reproduit le contenu d'un entretien avec Roger Dumas qui explique dans le détail le processus de création de cette chanson.
« Comme un garçon » fut pendant longtemps au répertoire scénique de Sylvie, encore plus récemment sans les années 2000 elle a repris cette chanson au Palais des Congrès avec la complicité de Jean-Jacques Debout qui l'avait rejointe sur scène.
Elle a souvent chanté cette chanson à la télévision, seule mais aussi en duo avec des vedettes en vogue à l'époque telles que les regrettés Sacha Distel et Gilbert Bécaud,(avec de nouvelles paroles) Françoise Hardy, Roger Whittaker. Plus récemment le 24 octobre 1998 dans l'émission TV « Irrésistiblement Sylvie » qui lui est consacrée elle chante encore «  Comme un garçon » en duo avec Jean-Paul Gaultier.

http://www.youtube.com/watch?v=Xn5TgdH4GEU
 
http://www.youtube.com/watch?v=hDoQu6nyEEM

http://www.jukebox.fr/sylvie-vartan/clip,comme-un-garcon,rvz5k.html

Avec Sacha Distel
http://www.musicme.com/#/Sylvie-Vartan/videos/Et-Sacha-Distel-6968504241653275315A59.html

Avec Sacha Distel et Gilbert Bécaud
http://www.dailymotion.com/video/x3nwrj_sylvie-vartan-1968-comme-un-garcon_music

La musique de « Le jour qui vient » aurait été écrite par Micky Jones et Tommy Brown, mais il existerait une version originale « The sound of laughter » dont l'interprète reste inconnu de même que les auteurs compositeurs.
L'origine de cette chanson reste un mystère quelqu'un peut-il nous éclairer ?
Ce qui est certain c'est que c'est bien Georges Aber qui a écrit les paroles Françaises.
Cette chanson pop colle bien à la musique psychédélique de l'époque et convient particulièrement bien à Sylvie, mais j'ai tendance à préférer la version en Italien « Una cicala canta »il est vrai que Sylvie excelle dans la langue de Dante.

http://www.dailymotion.com/video/x7j69c_le-jour-qui-vient_music

Una cicala canta
http://www.youtube.com/watch?v=suYHyiOr3W0

« Le testament » Encore un très beau texte de Gilles Thibaut qui avec son compère Jean Renard pour la musique offrent cette chanson plutôt funèbre à Sylvie.
Sylvie nous montre là sa capacité à  pouvoir booster sa voix en montant très haut.
En définitive elle s'en sort remarquablement dans un registre qui n'est pas forcément le sien.

http://www.youtube.com/watch?v=2EHppWj8pJY

Live Musicorama 8 avril 1968
http://www.youtube.com/watch?v=-Uf4yEWGfto

Pour « L'enfant aux papillons » point de Gilles Thibaut pour les paroles de cette chanson mais une nouvelle venue, inconnue dans l'entourage de Sylvie : Cécile Caulier.
Jean Renard compose une superbe musique qui s'accorde parfaitement avec le texte.
Une très belle chanson qui incluse dans le livre-disque pour enfants de 1976  (ressorti en 1980) connaîtra une nouvelle vie.

Au total un superbe EP d'où se détache évidemment « Comme un garçon »mais complétée par trois autres  excellentes chansons, toutes originales à l'exception peut-être  de « Le jour qui vient »  en raison de l'incertitude qui subsiste sur le compositeur de la version originale  :« The sound of laughter ».
D'ailleurs les quatre chansons de cet EP seront incluses dans le très pop et mythique LP « Comme un garçon »
« Comme un garçon » figurera sur le SP Juke box réf. 46.163 couplé à « Nuit de neige ».
Selon certaines sources il existerait un autre SP Juke box réf : 46.165 « Le testament » / « Le jour qui vient » mais nous ne l'avons jamais vu.
Jean-Marie Périer est l'auteur du cliché recto de la pochette, le verso est réalisé par reporters associés.

Pierre de Marseille.
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Sam 11 Mar - 7:11



Merci Alain,
Avec ce 29ème EP nous voilà entrés dans cette fameuse année 1968 si prolifique tant sur le plan musical que sociétal.
La première photo d'Alain représente le premier tirage de mars 1968.
La seconde est aussi de mars 1968 mais avec l'étiquette du disque orange au lieu de bleu, avec pour certains pressages un recto plus foncé.
La troisième photo est le second tirage d'octobre 1970 avec un verso de pochette très différent des précédents  (une dizaine de différences), chacun les voit ?).

« L'oiseau » est une composition du regretté Eric Charden décédé en 2012, qui ne se souvient de son formidable succès « Le monde est gris,le monde est bleu » en 1968 ?
Les paroles sont de Frank Gérald lui aussi disparu.
Il s'agit d'une chanson légère mais la mélodie est très agréable et bien dans l'air du temps et sur laquelle Sylvie est parfaitement à son aise.
La version Italienne « Quando sorridi tu » a ma préférence.

L'oiseau
http://www.youtube.com/watch?v=pIi9DcRi4vA

quando sorridi tu
http://www.youtube.com/watch?v=Fh0EXqSVpbA

« Sur un fil » est une composition d'Eddie Vartan  et une fois n'est pas coutume Jean Renard en écrit les paroles.
Une très jolie chanson que Sylvie réenregistrera sur l'album « versions acoustiques en 1994.
Le 22 septembre 2010 Sylvie reprend « Sur un fil » avec Françoise  Hardy dans l'émission qui lui est consacrée sur FR3 « Tout le monde l'appelle Sylvie », un très joli duo de ces deux chanteuses qui ont de l'estime et de l'amitié l'une pour l'autre.
Elle reprendra cette chanson sur scène lors de son Olympia en septembre 2009, je garde en mémoire la participation du public qui adorait les claquements de doigts accompagnants cette chanson. disponible en 2010 CD double et en DVD.

Version album 1968
http://www.youtube.com/watch?v=jBCaIPDOEug

Duo avec Françoise Hardy Emission TV « Tout le monde l'appelle Sylvie » septembre 2010
http://www.youtube.com/watch?v=uTdIR1wTQIo

Live Liège 2010
http://www.youtube.com/watch?v=w-9E3a-HYts


« Quel effet ça m'a fait » Encore une chanson qui colle parfaitement à son époque, Gilles Thibaut pour les paroles associé à Jean Renard pour la musique concoctent pour Sylvie une chanson très POP.

http://www.musicme.com/Sylvie-Vartan/titres/Quel-Effet-Ca-M%27a-Fait-t469806.html

« Elle est partie » est une magnifique chanson encore composée par Eric Charden, les paroles sont de Mya Simille (non créditée sur les notes de pochette)
On entend  pour la première fois dans un disque de Sylvie un sitar il est vrai très à la mode en cette année 1968.
Eric Charden enregistrera aussi cette jolie mélodie dont il est l'auteur et sortie en 1968 dans un 45t SP.
http://www.musicme.com/#/Sylvie-Vartan/albums/Comme-Un-Garcon-0888880744449.html

Eric Charden
http://www.youtube.com/watch?v=B3gK0StAalU

Toutes les chansons de cet EP figurent sur le légendaire album « Comme un garçon » sorti à cette époque.
Un 45t Juke box réf : 46.164 « L'oiseau / « Sur un fil » a été édité avec pochette personnalisée, selon certaines sources il existerait un tirage Juke box réf: 46.167 de « Quel effet ça m'a fait» / « Elle est partie » mais nous ne l'avons jamais vu.

Ce remarquable premier EP de l'année 1968 est annonciateur de deux autres disques qui sortiront
quelques mois plus tard et connaîtront un succès phénoménal.

Pierre de Marseille.
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Sam 11 Mar - 7:13



EP 30 Baby Capone.

Encore un gros succès pour ce trentième EP de Sylvie, mais son titre phare « Baby capone » n'est pas la chanson la plus appréciée du public.
Nous sommes à la mi 68, les événements de Mai sont derrière, l'actualité musicale reprend ses droits et dans ce contexte apaisé Sylvie tire remarquablement son  épingle du jeu avec cet EP qui sera son second et avant dernier de l'année.
Quatre tirages au total pour ce super 45t avec des variantes.
La première photo d'Alain représente la première édition de juillet 1968 (la plus courante) on voit au verso de la pochette le lettrage de Sylvie Vartan en ROSE, l'étiquette du disque est bleu foncé.
La seconde photo toujours de juillet 1968 montre un cliché recto sur fond plus clair et au verso de cette pochette un lettrage ROUGE l'étiquette du disque est d'un bleu plus clair.
La troisième photo est encore un tirage de juillet 1968, la pochette est identique à la seconde photo mais l'étiquette du disque est orange.
La quatrième photo montre un verso  de pochette daté de décembre 1968 avec la référence en chiffres  rouges au lieu de noirs.
Enfin la cinquième photo de novembre 1970 montre un recto beaucoup plus foncé que les tirages précédents et un verso très différents (logo RCA Victor en haut à gauche, lettrage de Sylvie VARTAN en dessous du trait rouge, alors que pour tous les autres tirages il est au dessus, de plus l'adresse de RCA se trouve en bas et au centre de la pochette).

« Baby capone » sort au moment où le film « Bonnie & Clyde » (qui a probablement  inspiré l'auteur Roger Dumas) réalise un énorme carton en France mais aussi dans le monde entier ; dans le même temps Serge Gainsbourg écrit et compose « Bonnie & Clyde » qu'il interprète en duo avec Brigitte Bardot.
Roger Dumas écrit donc les paroles et Jean-Jacques Debout la musique.
Sylvie enregistrera cette chanson en Allemand et en Italien (son interprétation dans l'émission TV Doppia Coppia comblera ses nombreux fan Italiens) .
Dans son dictionnaire des chansons Benoît Cachin nous apprend  qu'il était aussi question que Robert Hossein mette en scène une comédie musicale relatant l'histoire de « Bonnie en Clyde », les rôles auraient été attribués à Sylvie et Johnny ; mais ce projet n'a pu aboutir.

Version Allemande
http://www.youtube.com/watch?v=x_ADSBmuyGY
Version Italienne
http://www.youtube.com/watch?v=97oEqyv2t4A

« Pas en été » est une mélodie agréable composée par Eddie Vartan sur des paroles de A .Anouk.

« Irrésistiblement »  Cette chanson reléguée en face B de cet EP connaît un énorme succès lors de sa sortie, supplantant le titre vedette « Baby capone ».
Souvent programmée sans les émissions de radio de l'époque, « Irrésistiblement » séduit les fan et au delà le grand public.
Dans son dictionnaire des chansons, Benoît Cachin reproduit une interview de Georges Aber auteur des paroles qui indique que devant le succès phénoménal se cette chanson RCA refait la pochette de ce disque en plaçant « Irrésistiblement » en premier à la place de « Baby capone ». Nous doutons fort de l'existence de ce nouveau couplage car  nous ne l'avons jamais vu ni même entendu parler.
Les souvenirs de Georges Aber demandent donc confirmation, si quelqu'un a eu vent de la pochette reproduisant ce nouveau couplage il serait intéressant qu'il se fasse connaître.
Quoi qu'il en soit c'est Jean Renard qui a composé la belle musique de cette chanson dont les Japonais tomberont immédiatement amoureux.
Par suite d'un incident technique, la bande magnétique contenant cette chanson faillit être définitivement perdue, mais fut fort heureusement sauvée.
Sylvie l'enregistre aussi en Italien : « Irrésistibilmente » sur des paroles de Paolo Dossena qu'elle s'empressera d'interpréter dans le Doppia Coppia de la RAI UNO en 1969.
Superbe interprétation dans la langue de Dante qui séduit nos amis Italiens auprès de qui « la Vartan » a un statut de Super Star.
Elle réenregistrera « Irrésisistibilmente » pour le  show TV « Irrésistiblement Sylvie » en 1998, mais en raison de la défection se son partenaire (Italien) qui devait chanter en duo avec elle, cette chanson ne figurera pas dans le show ; on la retrouvera cependant dans le CD « Irrésitiblement Sylvie » qui devant le succès de cette émission sort peu après.
Sylvie reprendra souvent « Irrésistiblement » sur scène notamment lors de son Olympia de décembre 1968 et dans un magnifique medley lors de ses superbes show au Palais des Congrès en 2004.
Pendant ce temps une version instrumentale enregistrée par le grand orchestre de Paul Mauriat sortait au Japon et connaissait un tel succès qu'elle devint l' indicatif d'une nouvelle station de radio japonaise.
Si bien que cette reprise instrumentale se vendit au Japon comme des petits pains.
Lorsque en 1969 paraît la VO de Sylvie dans ce pays, les Japonais (qui depuis « La plus belle pour aller danser » lui vouent un véritable culte) sont enthousiasmés et achètent des millions d'exemplaires de ce disque.
Mais l'histoire de cette chanson ne s'arrête pas là , en 1988 soit vingt après sa sortie initiale  « Irrésistiblement » est utilisée au Japon pour un spot publicitaire, nouveau carton, à tel point qu'une version REMIXEE MAXI DANCE est enregistrée dans la foulée et figure sur un MAXI 45T Japonais très recherché.
Postérieurement on recense encore l'utilisation de cette chanson dans une musique de film et dans de nouveaux spot publicitaires assurant ainsi (après bien des péripéties) à Jean Renard et à un degré moindre Georges Aber de confortables droits d'auteur.
« Je suis comme ça » est une chanson légère écrite et composée par Jean Renard qui souffre évidemment de la comparaison avec le titre précédent et ne laissera pas un souvenir impérissable, d'ailleurs Sylvie ne l'interprétera jamais ni sur scène ni à la TV.

Au total un excellent EP qui comporte deux titres forts et deux autres plus dispensables.
Seul « Irrésistiblement » figure sur le 33t « La Maritza » qui sortira en août 1968.
Deux 45t juke box seront tirés de cet EP, mais avec des pochettes non personnalisées : Réf 46.169 « Baby capone » / « Pas en été » et 46.170 « Irrésistiblement » / « Je suis comme ça ».
La jolie photo de pochette est signée Jean-Marie Périer.

Pierre de Marseille.
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par JUVART le Sam 11 Mar - 7:17



31 LA MARITZA

Deux éditions seulement pour ce disque, Novembre et décembre 1968.
La première photo d'Alain en partant du haut est un pressage de novembre 1968 avec une erreur typographique sur les initiales du prénom de l'auteur de la photo de pochette (J.P au lieu de J.M).
La seconde est aussi de novembre 1968  mais avec mention et adresse du Fan club.
La troisième de décembre 1968 comporte en plus la mention « marque déposée » … en bas et à gauche du verso de la pochette.

Ce 31ème EP  contient sans doute une des plus belles chansons de Sylvie si ce n'est la plus belle.
D'abord une magnifique mélodie que Jean Renard crée un peu par hasard lors d'une sortie en bateau, une musique qui comporte une connotation slave très marquée qui fait de « La Maritza » la chanson la plus emblématique de Sylvie avec « Nicolas ».
Ensuite un texte autobiographique génial  de l'immense parolier Pierre Delanoë dont on ne compte plus les grandes chansons écrites pour Gilbert Bécaud, Michel Sardou, Michel Polnareff, Nicole Croisille...et une multitude d'artistes des années 50 à  70.
Dans son remarquable et indispensable dictionnaire des chansons, (pages 304 à 307) Benoît Cachin reproduit des interview de Jean Renard et Pierre Delanoë qui expliquant la genèse de cette chanson
racontent l'incroyable assimilation de « La Maritza » à une mélodie composée par Joseph Kosma « Les feuilles mortes ».
Le procès intenté par les ayant-droits Kosma ayant abouti à un jugement condamnant Jean Renard   et Pierre Delanoë pour plagiat des « Feuilles mortes » privait ses derniers des droits d'auteur considérables générés par cette chanson qui a fait le tour du monde.
On peut regretter qu'aucun  appel de ce jugement (TGI de Paris du 10 février 1971)n'ait été interjeté par les auteurs / compositeurs et la maison de disques RCA tant la ressemblance de « La Maritza » avec les « Feuilles mortes » n'apparaît pas évidente du tout ; (l'accusation de plagiat portait particulièrement sur la prétendue ressemblance de la ligne mélodique du refrain).
Ces démêlés judiciaires n'ont pas empêché cette chanson un peu en décalage avec la tendance musicale de l'époque de réaliser un véritable carton.
Ainsi l'année 1968 se terminait en beauté pour Sylvie et pour avoir été DJ's à cette époque je peux témoigner que « La Maritza » était toujours très demandée fin 1968 et début 1969 dans les discothèques lors des séries de slow.
Pour ma part j'en étais ravi et je la passais et la repassais sur les platines avec un énorme plaisir tant j'aimais cette chanson, d'autant qu'à l'époque je sortais avec une très jolie blonde qui me rappelait un peu Sylvie.
Pour la petite histoire 38 ans après la sortie de ce disque, le 29 septembre 2006 précisément, lors d'un dîner concert de bienfaisance à Monaco, j'ai eu le bonheur d'obtenir de Sylvie une dédicace du 45t « La Maritza » que j'avais apporté.
Sylvie a enregistré des versions Allemande italienne et Japonaise, partout le succès fut au rendez-vous.
« La Maritza a été réenregistrée en 1994 dans une version acoustique et figure dans l'album du même nom.
Incontestablement « La Maritza » est une des grandes chansons de Sylvie, incontournable, rares sont les concerts où elle ne l'interprète pas et lorsqu'elle ne figure pas dans le track listing prévu, le public la réclame toujours.
Vu sa longueur (3,42')« La Maritza » occupe toute la face A du disque c'est la première fois que cela se produit sur un EP de Sylvie.

http://www.youtube.com/watch?v=7cgxgzdcvjU

Version live Sofia  1990
http://www.dailymotion.com/video/x5m1wf_sylvie-vartan-la-maritza-bulgarie-1_music

http://www.youtube.com/watch?v=tcbfxbfRdQk

Version Allemande  Lied ohne wiederkehr
http://www.youtube.com/watch?v=Du1FVymZNl4

Version Italienne
http://www.youtube.com/watch?v=2RG9YLrvsyA

Version Japonaise
http://www.youtube.com/watch?v=iIs23rOPJko

La première chanson de la face B « Un p'tit peu beaucoup » chantée avec Carlos qui après l'énorme succès de « 2'35 de bonheur » récidive dans ce duo avec Sylvie.
Ecrite par Cécile Caulier sur une musique de John Walter, cette chanson sans égaler « 2'35 de bonheur » est néanmoins très agréable et sera reprise à la télévision en décembre 1968 lors du show « Jolie poupée » et dans le duo Laurel et Hardy en 1973.
Culture Factory a eu l'heureuse idée d'intégrer des versions anglaise « Indefinitely » et Italienne « Un poco di piu » dans les REPLICA  de la série « the Ultimate collection » en bonus (CD La Maritza et Doppia Coppia).

http://www.youtube.com/watch?v=pO9LApA37QA

Version Anglaise « Indefinitely » (sans Carlos)
http://www.youtube.com/watch?v=n310SAYmUF0

Version Italienne
http://www.youtube.com/watch?v=PRFCETH5u2A

Enfin « Jolie poupée » clôture cet EP.
Ecrite par Georges aber sur une musique de Jean Renard « Jolie poupée » est une jolie chanson que Sylvie interprète avec bonheur.
« Jolie poupée » convient particulièrement bien à la plastique de Sylvie et sera  repris pour l'intitulé du premier show TV de Sylvie.du 4 décembre 1968.

http://www.dailymotion.com/video/x20dr9_vartan-sylvie-jolie-poupee_music

http://www.youtube.com/watch?v=vwFN6fwNCEY

Au total un excellent EP de trois titres (qui seront inclus dans l'album « La Maritza ») d'où se détache bien sûr cette « Maritza » complétée par deux autres très bonnes chansons.
Un seul 45t Juke box sans pochette personnalisée sera extrait réf : 46.174 « La Maritza » / « Un p'tit peu beaucoup ».
La belle photo de pochette signée Jean Marie Périer nous montre une Sylvie très sexy dans une robe à franges.

Pierre de Marseille.
avatar
JUVART

Messages : 537
Date d'inscription : 04/03/2017
Age : 56
Localisation : LES SABLES D OLONNE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RETROSPECTIVE DE LA DISCOGRAPHIE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum